Voyagez moins,
réalisez plus

Les entreprises peuvent innover en matière de pratiques de voyage durables en réduisant le nombre de vols fréquents, tout en tirant le meilleur parti des voyages en train et de la collaboration virtuelle. Elles en tireront des avantages tant pour leur entreprise que pour la planète.

Réduisez vos émissions de voyages d'affaires de -50% ou plus, par rapport aux niveaux pré-Covid, d'ici 2025 ou avant.​

Les engagements pris par les plus grands voyageurs d'affaires peuvent changer la donne en matière d'émissions liées aux voyages d'affaires en avion. Les entreprises doivent donner la priorité à la durabilité, tout en voyageant moins.

Le transport aérien est le mode de transport le plus nocif pour le climat.

Et cela ne fait qu'augmenter.

Les voyages d'affaires représentent environ 15-20% du traffic aérien global.

Les voyages d'affaires
représent jusqu'à 75% de revenus
sur certains vols

Compte tenu de leur pouvoir d'achat et de leur influence, les entreprises ont la responsabilité d'influencer l'accélération de l'aviation durable et l'amélioration des services ferroviaires, en réduisant le nombre de vols. 
Les consommateurs, investisseurs et employés sont plus que jamais préoccupés par les effets du changement climatique. Si les entreprises ne répondent pas aux attentes du public, leur réputation est à risque. En démontrant leur engagement en faveur du développement durable et en adoptant des politiques de voyage respectueuses de la planète, elles peuvent rehausser leur image, et leur attractivité.

Les entreprises voyagent-elles intelligement?

Découvrez comment 322 entreprises globales respectent leurs engagements en matière de réduction des voyages d'affaires et de déclaration des émissions liées au transport aérien.

Compagnie
Pays
Secteur
Objectif
Année
Type d'objectif
Reporting
Score
total
Voir
plus
A
Antea Nederland B.V.
Netherlands
Conseil

Type de cible : Absolu
Années depuis l'annonce de l'objectif**: 1
Années de reporting*** 4
Reporting CDP: Non
Reporting des émissions non-CO2 Oui
Émissions liées aux voyages en avion en 2019: 182
tCO2e (y compris non CO2*) – 107 tCO2

A
AstraZeneca
United Kingdom
Produits pharmaceutiques et biotechnologie

Type de cible : Absolu
Années depuis l'annonce de l'objectif**: 2
Années de reporting*** 4
Reporting CDP: Oui
Reporting des émissions non-CO2 Oui
Émissions liées aux voyages en avion en 2019: 210.568
tCO2e (y compris non CO2*) – 110.825 tCO2

B
Intesa Sanpaolo
Italy
Finance

Type de cible : Absolu
Années depuis l'annonce de l'objectif**: 6
Années de reporting*** 4
Reporting CDP:
Reporting des émissions non-CO2 Non
Émissions liées aux voyages en avion en 2019: 6.904
tCO2

B
Dassault Systemes
France
Technologie

Type de cible : Absolu
Années depuis l'annonce de l'objectif**: 2
Années de reporting*** 4
Reporting CDP:
Reporting des émissions non-CO2 Non
Émissions liées aux voyages en avion en 2019: 24.932
tCO2

C
BT Group
United Kingdom
Télécom

Type de cible :
Années depuis l'annonce de l'objectif**:
Années de reporting*** 4
Reporting CDP: Oui
Reporting des émissions non-CO2 Non
Émissions liées aux voyages en avion en 2019: 46.416
tCO2

C
Edison
Italy
Énergie

Type de cible :
Années depuis l'annonce de l'objectif**:
Années de reporting*** 4
Reporting CDP: Non
Reporting des émissions non-CO2 Non
Émissions liées aux voyages en avion en 2019: 3.255
tCO2

D
Umicore
Belgium
Exploitation minière

Type de cible :
Années depuis l'annonce de l'objectif**:
Années de reporting*** 1
Reporting CDP: Oui
Reporting des émissions non-CO2 Non
Émissions liées aux voyages en avion en 2019:
tCO2

D
Iveco
Italy
Fabrication

Type de cible :
Années depuis l'annonce de l'objectif**:
Années de reporting***
Reporting CDP: Non
Reporting des émissions non-CO2 Non
Émissions liées aux voyages en avion en 2019:
tCO2

Le classement rassemble des données provenant de 322 entreprises du monde entier, ciblant les plus gros émetterus pour leurs déplacements en avion. Le classement révèle que si la majorité des entreprises déclarent leurs émissions liées aux déplacements, seule une minorité d'entre elles s'engagent à les réduire. Si 10 % des plus gros émetteurs se fixaient des objectifs de réduction de 50 %, cela permettrait de parcourir la moitié du chemin pour atteindre l'objectif de 2025 et rester dans la limite de 1,5 °C de réchauffement de la planète.

En savoir plus?

Le rail d’abord
Pour le business