Réduction des émissions

Rapport sur les écarts d’émissions 2022

Par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)
octobre 2022

L'Emissions Gap Report 2022, publié par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), présente les dernières données scientifiques sur les émissions de gaz à effet de serre et leur impact sur le climat. Le rapport souligne l'écart important entre les niveaux d'émissions actuels et ce qui est nécessaire pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C ou 2°C, comme le prévoit l'Accord de Paris.

Le rapport souligne le besoin urgent d'une transformation de la société. Malgré les contributions déterminées au niveau national soumises par les pays depuis la COP 26, le rapport indique qu'il est peu probable que l'objectif mondial de réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'Accord de Paris soit atteint. Des changements progressifs ne suffisent plus et des transformations systémiques de grande envergure sont nécessaires pour limiter le réchauffement climatique bien en dessous de 2°C, de préférence 1,5°C. 

Le rapport souligne la nécessité urgente d’agir pour réduire les émissions provenant des transports, le deuxième secteur émetteur en importance. Il note que malgré certains progrès dans l'adoption des véhicules électriques, le parc mondial reste extrêmement dépendant des combustibles fossiles, et les émissions de l’aviation continuent d’augmenter. L'un des les recommandations pour les entreprises sont de réduire les déplacements dans le cadre des opérations et œuvrer pour un transport à émissions nettes nulles. Une étape clé pour y parvenir est que les entreprises déplacent leurs voyages d'affaires en avion vers le train et utilisent les technologies virtuelles pour les réunions. 

Il est démontré que de nombreuses entreprises se sont engagées à réduire leurs émissions, mais le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) appelle à une action plus ambitieuse pour transformer ces engagements en résultats tangibles. Il souligne l'importance de rapports sur le développement durable, notant que des rapports transparents sur les émissions et les risques climatiques sont essentiels pour que les investisseurs et autres parties prenantes puissent prendre des décisions éclairées.

Le rapport conclut en soulignant le urgence d'agir. Le rapport exige une action audacieuse et ambitieuse de la part de tous les acteurs, y compris les gouvernements, le secteur privé et la société civile, pour fixer et atteindre des objectifs ambitieux, en investissant dans l'énergie propre et les transports durables, et en travaillant ensemble pour relever le défi mondial du changement climatique.

 

 Réduire les vols long-courriers – passer au rail – utiliser des outils de collaboration virtuelle

Read more:
The legacy of the outgoing European Commission will include a significant reduction in its own emissions from employee air travel,...
The US federal government has released on the 14th of December 2023 a new set of requirements to reduce the...
January 2024
By the European C...
The European Union’s (EU) Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) requires large companies and listed companies to disclose information on social...
FOOTBALL
Eurocoupe 2024