Définition d'objectifs

Directive européenne sur le devoir de diligence en matière de développement durable des entreprises

Par la Commission européenne
décembre 2023

L'Union européenne (UE) est parvenue à un accord provisoire sur une nouvelle directive visant à établir un cadre de diligence raisonnable pour la durabilité des entreprises. La directive européenne sur le devoir de diligence en matière de durabilité des entreprises (CSDDD) impose aux entreprises opérant dans l’UE d’identifier, de prévenir, de mettre fin ou d’atténuer les impacts négatifs sur les droits de l’homme et l’environnement causés par leurs activités ou dans leurs chaînes de valeur. 

Il s'applique aux grandes entreprises opérant dans l'UE et comptant plus de 500 salariés, y compris celles basées en dehors de l'UE qui vendent des biens et des services dans l'UE. 

La directive établirait également un ensemble d’exigences minimales en matière de diligence raisonnable que les entreprises doivent respecter. Le processus de diligence raisonnable comprendrait plusieurs étapes, telles que identifier et évaluer les risques en matière de durabilité, élaborer et mettre en œuvre un plan pour faire face à ces risques, en surveillant l'efficacité du plan et en rendant compte du processus de diligence raisonnable et de ses résultats.

Exigence du plan de transition

La directive proposée représente une avancée significative dans le Les efforts de l'UE pour promouvoir le développement durable et la responsabilité des entreprises auront probablement un impact majeur sur la manière dont les entreprises opèrent dans l'UE.

Le CSDDD représente un pas en avant dans la lutte contre le changement climatique, en exigeant que les entreprises de l’UE (y compris les entreprises du secteur financier) élaborent des plans de transition climatique avec des objectifs de réduction clairs.

Le plan doit garantir que le modèle économique et la stratégie de l'entreprise sont compatibles avec la transition vers une économie durable et avec la limitation du réchauffement climatique à 1,5 °C conformément à l'Accord de Paris.

Le CSDDD n’énonce pas d’exigences spécifiques pour les plans de transition climatique ; une surveillance étroite des évolutions juridiques ultérieures dans chaque État membre sera nécessaire. 

Les obligations de diligence raisonnable pourraient commencer à s’appliquer à partir de 2025.

Read more:
The US federal government has released on the 14th of December 2023 a new set of requirements to reduce the...
January 2024
By the European C...
The European Union’s (EU) Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) requires large companies and listed companies to disclose information on social...
The French Energy Sobriety Plan details the 20 mandatory measures aiming at facilitating the French state’s ecological transition. This means...
NOUVEAU
CLASSEMENT